La thématique du développement durable est présente dans l'ADN de mymuesli depuis le début. Cela concerne bien évidemment le contenu, mais aussi l'emballage de nos produits. Nous sommes fiers de ce que nous avons déjà accomplis, mais nous savons que nous sommes encore loin de la perfection. Nous y travaillons cependant, selon des critères bien précis : 

  • - Notre objectif est d'avoir des emballages 100% recyclables.
  • - Le papier sera notre premier choix à l'avenir.
  • - Les matériaux ou emballages inutiles seront évités.
  • - Le plastique sera proscrit dans la mesure du possible.


Vous trouverez ci-dessous un aperçu de nos emballages, de leur état actuel, de l'objectif que nous avons, ainsi que la manière dont vous pouvez les recycler correctement.


emballages 100% durable, pourquoi pas hier ? 

Il y a 13 ans, la durabilité était un sujet différent. Certaines choses n'ont cependant pas changé : nous avons toujours besoin d'emballages pour rendre les aliments hygiéniques, sûrs et sans additifs indésirables, pour une plus longue durée de conservation. Un conflit se dresse donc entre la protection de l'environnement contre la sécurité des produits et des consommateurs. La solution : une utilisation minimale de matériaux, avec une fonctionnalité et une fiabilité maximales de l'emballage. Cela signifie qu'à l'heure actuelle nous avons besoin d'innovations, parce que ce que nous voulons c'est devenir une société sans plastique, préserver les ressources et éviter les émissions inutiles.

En savoir plusFermer

Comme chaque denrée alimentaire a des exigences différentes, nos emballages diffèrent également. Le thé, en raison de son arôme, nécessite une protection différente de celle du chocolat contenant du beurre de cacao gras, par exemple. Les matériaux durables comme les déchets de papier recyclés en revanche, ont besoin d'une barrière pour protéger le produit des résidus d'huile minérale. Notre objectif pour demain : des emballages 100% durables et recyclables.

le problème plastique : quelles solutions ? 

Notre monde se noie dans le plastique. Et cette substance toxique ne se trouve pas seulement dans l'eau, le sol ou l'air, mais aussi dans nos vêtements, dans les produits de soins et dans notre alimentation. La principale raison pour laquelle cette énorme quantité de plastique est consommée et finit dans la nature est bien liée au consommateur final, mais aussi aux entreprises qui ont également leur part de responsabilité. Le pétrole brut et le gaz naturel bon marché rendent le plastique massivement disponible dans le monde entier, et donc moins cher que les alternatives en cours de développement. De plus, l'industrie de l'emballage prévoit malheureusement d'étendre sa production à l'avenir.


En savoir plusFermer

L'Allemagne est l'un des plus grands producteurs et transformateurs de matières plastiques en Europe. Avec un taux de recyclage inférieur à 40 %, nous sommes tout sauf un "champion du monde du recyclage". Nos déchets plastiques sont également considérés comme recyclés lorsqu'ils sont exportés à l'étranger, dans des endroits où les hommes et la technologie sont totalement dépassés. Presque aucun d'entre nous ne peut commencer à imaginer la véritable ampleur de la crise du plastique. Ce que nous savons, c'est que les microplastiques, les additifs toxiques et d'énormes quantités de CO2 causent déjà d'immenses dégâts à l'environnement tout au long du cycle de vie du plastique. Et le flot de plastique mondial continue de croître de manière incontrôlée et exponentielle.

Il y a cependant une solution : nous devons ensemble nous passer autant que possible de plastique à usage unique. Qu'il s'agisse des consommateurs finaux ou des entreprises, nous avons toujours le choix, même si ce n'est pas toujours simple. Ainsi, à l'avenir, nous essaierons nous aussi d'éviter le plastique dans la mesure du possible, et de faire ce qui est en notre pouvoir pour optimiser nos emballages le plus rapidement possible. Notre cup mymuesli2go n'est que le début de ce vaste chantier. Et vous, faites-vous également partie de cette mission ? 

Le thème de la durabilité a toujours été un point important chez mymuesli. Pas seulement en termes de contenu, mais aussi en termes d'emballage. Nous sommes fiers de ce que nous avons déjà accompli, mais nous savons que nous ne sommes pas encore parfaits. Cependant nous y travaillons. Voici un aperçu de nos emballages les plus importants ainsi que des réponses aux questions : quelle était la situation de base, où voulons-nous aller et comment recycler correctement les tubes, les 2go cups et les emballages des barres muesli ?

emballage nilk

Notre Nilk est la meilleure alternative au lait animal. Il nous a donc fallu aussi trouver la meilleure alternative pour leurs emballages, en comparant toutes les catégories et leurs avantages et inconvénients : le Tetra Pak est déjà la catégorie la plus durable pour notre Nilk. Il protège le produit de manière optimal et permet d'économiser du CO2 pendant le transport grâce à son faible poids. Il peut aussi être recyclé à plus de 70% après utilisation. Mais il y a des différences : nous utilisons actuellement le modèle Tetra Brik® Aseptic 1000 Edge fabriqué à partir de 70% de matériaux végétaux et renouvelables avec une teneur en plastique fossile de 26%. Ce n'est pas mal, mais ce sera encore mieux à l'avenir...




Avec le nouveau modèle plus durable de plastique à base de plantes pour le bouchon et l'emballage, la proportion de matériaux renouvelables dans nos Nilk passe à 87% et réduit en même temps les émissions de CO2 de 19%, soit environ 45g de CO2 pour l'ensemble du cycle de vie par emballage. Nos Nilk2go commencent directement avec ces mêmes matériaux, c'est-à-dire que 74% sont des matières premières renouvelables qui permettent d'économiser 20% de CO2 par rapport à l'emballage Nilk normal actuel. Pour un meilleur recyclage, vous devez jeter le couvercle des deux types d'emballage séparément du reste dans un bac de recyclage.

Emballage de nos NUT BUTTER BALLS

Nos Nut Butter Balls sont fabriquées à partir des meilleurs ingrédients. C'est pourquoi nous nous sommes limités à l'essentiel en matière d'emballage et avons choisi une version 100 % recyclable à partir d'une seule couche. La différence avec beaucoup d'autres emballages : comme il ne s'agit pas d'un film composite, par exemple en papier et en plastique, il peut être recyclé beaucoup mieux, voire pas du tout, sous la forme d'un "monofilm". Après avoir terminé votre collation, vous pouvez donc jeter l'emballage dans un bac de recyclage.


EMBALLAGE DE NOS BARRES LUCUMA

Nos barres de chocolat Lucuma sont faites pour vous régaler ! Leur emballage est différent, il est constitué d'un film "fait pour le recyclage", qui a notamment reçu la certification du prestataire de services environnementaux Interseroh, spécialisé dans la récupération et le recyclage de déchets.

Ici, le film d'emballage est un film dit "mono", c'est-à-dire qu'il est constitué d'un seul matériau, sans plusieurs couches comme c'est souvent le cas. Oui, le matériau est du polypropylène, c'est-à-dire du plastique, mais il peut être recyclé à 100% via la poubelle jaune. 

Pour que cela fonctionne, plusieurs critères doivent être remplis. Avec 19 points sur 20, l'emballage de votre barre de chocolat obtient un très bon score. La déduction de points provient uniquement du type d'impression. Alors, profitez-en d'abord et recyclez-les ensuite, encore et encore !

De l'herbe dans nos cartons de 12 barres

Vous y avez pris goût et comptez commander un carton entier ? Tant mieux ! Notre carton de 12 barres Lucuma vous est livré avec un emballage réalisé à 70 % de papier d'herbe. Cette opération réduit la consommation de CO2 & d'eau pendant la production et le carton est biodégradable, donc à mettre dans les déchets organiques.

L'EMBALLAGE DE NOS FRUIT SHAKES

Sans plastique, oui ! Il s'agit de notre premier emballage compostable fabriqué à partir de matières premières renouvelables. Sur votre compost domestique, l'emballage se décompose après quelques mois en eau et en un peu de CO2. Cela semble long, mais une peau de banane, par exemple, prend environ 5 ans. Pas de tas de compost à portée de main ? Pas de problème. Le film peut être incinéré avec une quasi absence de polluants via les déchets résiduels. Malheureusement, les déchets organiques n'ont pas encore de sens, car nos installations d'élimination ne sont pas encore conçues pour cela. Pas encore, mais nous espérons bientôt !



MYMISSION

Notre promesse jusqu'en 2020 a été tenue :  la cup mymuesli2go sera plus durable. C'est un grand pas, mais seulement un parmi tant d'autres. Découvrez d'autres campagnes sur le développement durable autour de mymuesli : par exemple notre Muesli Save The Rainforest qui participe à la préservation de notre environnement ou encore des conseils créatifs sur la façon dont nos emballages peuvent vivre utilement après la dernière cuillère. Vous ne voulez plus manquer de nouvelles ou de produits durables ? Alors consultez notre page "mymission" et suivez-nous sur Instagram. Faites partie de notre mission #dogood2go.



En savoir plus



SIGNALÉTIQUE TRIMAN

En France et dans les autres pays européens, nos emballages sont tous soumis au système de tri et de recyclage des déchets. Ci-dessus, vous avez pu voir comment trier nos emballages en fonction du produit, afin qu'ils soient correctement recyclés en les jetant dans la poubelle à déchets recyclables. 

Afin que cette information soit plus visible et compréhensible par nos amis du muesli, nous allons prochainement rajouter la signalétique Triman (visible à gauche) sur tous nos emballages. Le Triman est un repère visuel qui a pour objectif d'indiquer au consommateur qu'un produit (et plus particulièrement son emballage) fait l’objet d’une consigne de tri en vue du recyclage.

Si pour vous le recyclage des déchets est quelque chose de flou, ou que vous ne savez pas dans quelle poubelle jeter vos emballages, rendez-vous sur quefairedemesdéchets.fr. Il suffit de renseigner le nom de l'objet dont on souhaite se débarrasser, et on obtient alors la meilleure façon de le trier et le cas échéant, un point de collecte à proximité est indiqué afin de le rapporter. Conçu par le ministère du Développement durable et l'ADEME, ce site répertoire actuellement plus de 850 types de déchets et plus de 50 000 points de collecte. Il informe également sur le devenir du déchet une fois trié et comment éviter de le produire. 


En savoir plus